La puissance des amoureux de longue durée

De très bonnes nouvelles pour les couples. De récentes données scientifiques prouvent que de nombreux couples vivent l’amour romantique à long terme malgré le haut taux de divorce qui prévaut. On pense même que les gens auraient avantage à augmenter leurs attentes reliées à l’amour conjugal et à agir en conséquence plutôt que d’entretenir l’idée néfaste d’une dégradation automatique de l’amour romantique initial qui se transformerait inexorablement avec le temps en une sorte d’amitié tranquille dépourvue de l’intensité du départ.

Ce livre fait valoir la responsabilité de chaque conjoint dans sa satisfaction et son bonheur conjugal. Les personnes heureuses en amour sont celles qui fonctionnent bien dans la vie. Les gens qui restent véritablement amoureux de la même personne toute leur vie sont manifestement aptes aux relations interpersonnelles harmonieuses et sont en excellente santé mentale.

Ces amoureux gouvernent leur vie à leur entière satisfaction personnelle tout en étant extrêmement sensibles à leur alter ego. Le concept de dépendance affective est d’ailleurs revu et corrigé. On parle maintenant de « dépendance efficace » comme étant le résultat normal et souhaité du lien amoureux.

La vie de couple est abordée ici en traitant de sujets bien concrets comme la fréquence des relations sexuelles, l’infidélité, la dépression, la colère, les conflits, et la capacité d’aimer. La théorie, la recherche et des cas réels rencontrés dans la pratique clinique des auteurs s’imbriquent pour instruire le lecteur de façon intéressante. De plus, tout au long de ce livre, le lecteur a la chance de se familiariser avec les troubles de personnalité que les auteurs utilisent pour illustrer les principales failles amoureuses à éviter.

Yves Dalpé et Johanne Côté sont tous deux psychologues au Québec. Ils sont associés en pratique privée tout en formant un couple depuis trois décennies. Actifs dans les médias du Québec depuis de nombreuses années, ils donnent aussi ensemble des conférences sur le couple et l’amour. Yves Dalpé est l’auteur de « L’infidélité n’est pas banale » (2006/2008). Il détient un doctorat en sexologie du Institute of Advanced Study of Human Sexuality de San Francisco. Et il a été longtemps professionnel à l’université Laval où il a été aussi chargé de cours à la faculté de médecine. Johanne Côté a travaillé aussi à l’université Laval et est actuellement la vice-présidente du Regroupement des psychologues cliniciens de Québec.

Publication en septembre 2010 chez Quebecor